Quatre femmes sur dix envisagent d’utiliser une méthode contraceptive autre que « la pilule »

Save Print

June 30, 2022 10:29 am EDT

BRUSSELS – La pilule est la méthode contraceptive la plus connue et la plus fréquemment utilisée aux Pays-Bas et en Belgique (1, 2). Pourtant, de nombreuses femmes envisagent de passer à une autre méthode, en particulier celles qui utilisent actuellement la pilule contraceptive. (3) C’est ce qui ressort d’une étude commanditée par la société de soins de santé Organon et réalisée auprès de 2 000 femmes par l’agence d’études de marché IPSOS.

Le choix de méthodes contraceptives (et d’autres types de protections) est de plus en plus large, mais la plupart des femmes âgées de 18 à 44 ans en Belgique et aux Pays-Bas utilisent principalement une contraception orale, suivie par le préservatif.(2) L’étude d’IPSOS montre que 4 femmes sur 10 envisagent d’utiliser un autre moyen de contraception à l’avenir, en particulier celles qui utilisent actuellement la pilule contraceptive.(3) La majorité de ces femmes préfèrent une contraception réversible de longue durée.(4)

Une méthode qui était optimale dans un premier temps n’est plus nécessairement aussi bien adaptée quelques années plus tard. Dans un numéro de Topic Talks, Els van Doorn, gynécologue et directrice d’Ellesie, souligne que garder ses habitudes sans réfléchir n’est pas toujours la meilleure solution. « Déterminez avec votre prestataire de soin si votre méthode contraceptive vous convient toujours aussi bien. Beaucoup de femmes n’y pensent pas suffisamment, mais une contraception adaptée permet d’améliorer votre qualité de vie et votre satisfaction. » (5)

« Dans le choix (de contraception), c’est la femme qui mène la danse », insiste la gynécologue Annette ter Haar, également dans Topic Talks. « Certaines femmes sont opposées à la contraception orale, mais ouvertes à d’autres formes de contraception. » (6)

Il est important que les femmes reçoivent des informations suffisantes et correctes pour leur permettre de faire un choix éclairé. Vous pouvez toujours contacter un prestataire de soin : les femmes des Pays-Bas et de Belgique choisissent généralement une méthode contraceptive après une consultation avec leur généraliste (surtout aux Pays-Bas) ou leur gynécologue (en Belgique). (7) En outre, les informations disponibles auprès de sites Web indépendants peuvent aider à prendre une décision, notamment:

Qu’est-ce que la contraception ? | Zanzu

https://www.allesoverseks.be/anticonceptie

Report IPSOS